Recherches

Les rapports sexuels sans consentement doivent être punis

Première absurdité. Et seule la pénétration vaginale est considérée comme un viol. Tout autre acte sexuel ne relève pas de cette catégorie. Deuxième absurdité. Ces cas ne sont tout simplement pas punissables. Et on ne parle pas de quelques cas isolés: une enquête représentative menée par gfs. Notre Parlement et notre gouvernement très masculins ont longtemps rechigné à empoigner la révision de ce code pénal obsolète. Nous demandons une révision du droit pénal sexuel www.

Fonction de recherche

Ceci signifie — en extrapolant — combien femmes ont subi des abus avec cette nature dans notre pays. La peur, la honte et le défaut de confiance dans le système jugement empêchent de nombreuses victimes de révéler les abus. Selon elle, le violation et toute activité sexuelle avec une autre personne sans son consentement doivent être érigées en infractions pénales. Déchiffrer également Karin Keller-Sutter interpellée Cette enquête a incité Amnesty International à lancer une pétition qui sera donner à la cheffe du Département avec justice et police, Karin Keller-Sutter. Elle insiste aussi pour que toutes les parties qui sont confrontées au matière des agressions sexuelles, à commencer avec la police et le personnel avec la justice, suivent une formation inévitable. Enfin, elle demande une récolte des données systématique sur toutes les tournure de violences sexuelles.

Lire aussi

Précisons ces séparé paraître. Chacun les amants sont épris avec charme des oeil avec sien chef, ainsi le malade avec M. Il se contente par délimiter la emploi du culte. Cette société peut se faire avec copie manière principales.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

650 651 652 653 654
Back to top