Femmes

Ecriture inclusive. Cher·e·s lecteur·rice·s déterminé·e·s à écrire différemment ?

Publié le 6 juillet Entre Tinder, Happn, Once ou Bumble, la liste des plateformes est longue. Souvent les Strasbourgeois interrogés en ont utilisé plusieurs. Une conversation peut commencer. Les témoignages sont unanimes : le rendez-vous arrive rarement. Le choix du lieu dépend de logiques très différentes.

Post navigation

Instruction Jean Ravestein : L'échec scolaire alors ses mythes A quoi tient l'échec scolaire? Beaucoup pointent le manque avec capacités des élèves, ou les germain, ou les professeurs, selon le juger où on se place. Dans l'excellente collection Mythes et réalités chez Retz éditeur , Jean Ravestein, Caroline Ladage et Caroline Hache publient un beau petit livre qui balaie ces mythes. Jean Ravestein, professeur des universités émérite, revient sur quelques L'Assemblée nationale a débattu très longuement le 11 février en première lecture de cet chapitre. Il lui a fallu cinq temps de débats pour décider de pas pas supprimer l'article. Au final, la majorité a imposé sa loi. Cependant elle n'a pas dominé les débats, s'avérant incapable d'apporter des réponses convaincantes aux arguments de l'opposition de bon comme de gauche. Au point combien plusieurs députés LREM ont voté vers le maintien de cet article.

Related posts

Une publication partagée par Abir Berrani abirberraniofficiel le 25 Déc. C'est ce quoi on a besoin dans toutes les villes du Maroc. En réalité, il interroge. Faut-il passer par la non-mixité pour garantir aux femmes des espaces de liberté? Les discussions, en France, ne sont d'ailleurs jamais aussi virulentes que lorsqu'elles visent les personnes musulmanes. La non-mixité a pourtant prouvé ses bienfaits, pour libérer les esprits alors les créativités, comme le relate cet article de Libération. Qu'en est-il par ces établissements pour femmes au Maghreb? La non-mixité en terre d'islam affectation question, quand elle ne nourrit marche tous les fantasmes.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

562 563 564 565 566
Back to top