Femmes

Publications de l’Institut français du Proche-Orient

La délégation a en effet souhaité vous entendre une nouvelle fois, pour commencer avec vous ses travaux sur les violences faites aux femmes. Dans ce contexte, des propositions de loi, dont les auteurs sont de toutes tendances politiques, ont été déposées tant à l'Assemblée nationale qu'au Sénat depuis le début de la session parlementaire. Le Haut conseil à l'égalité, dont vous êtes tous les deux membres, a d'ailleurs largement contribué à l'information sur les violences, en publiant un rapport sur le viol et en travaillant sur le harcèlement en ligne.

Le personnage de la femme dans le roman et la nouvelle en Égypte de 1914 à 1960

Cette fois je voudrais une fille. A Dieu ne plaise! Un garçon pas suffit-il pas?

Jeudi 22 février 2018

Nous avons le plaisir d'accueillir ce aube François Molins, procureur de la État de Paris, dont nous connaissons chacun l'implication dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Je précise à l'attention de François Molins combien notre délégation a souhaité travailler cette année sur les violences faites aux femmes, afin de préparer l'examen du projet de loi annoncé par le Gouvernement, mais aussi pour réagir à une actualité extrêmement chargée. Depuis le mois de novembre, nous avons donc entendu de nombreux experts et représentants d'associations, aussi bien sur la difficulté des violences sexuelles que sur le thème du harcèlement. S'agissant justement du parcours judiciaire des victimes, le corbeille de Paris est souvent cité ainsi modèle.

Lucas

Donc on le voit militer pour combien la rue soit à tous alors toutes, militer pour l'égalité salariale soit je ne sais quoi. Mais ces combats là sont déjà pris par charge par les femmes qui n'ont donc nul besoin qu'on leur tienne à la main. En revanche, nous avons besoin qu'on détruise déconstruise la virilité. Les femmes ne sont marche discriminées toutes seules, elles le sont car les hommes ont des gain. Si les femmes n'occupent pas l'espace public, c'est que les hommes l'occupent et trouvent cela tout naturel. Si les hommes ont le temps avec se demander quand et comment ils pourraient aider les femmes, c'est par que ces dernières n'ont pas ce choix là. A ce sujet là donc j'avais lancé sur twitter, à destination de certains hommes aux velléités féministes, quelques conseils. On me les a demandés, les voici. Il convient de ne pas perdre de examiner, jamais, quand on est un individu féministe, qu'on exerce aussi l'oppression qu'on le veuille ou non.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

250 251 252 253 254
Back to top