Attitude

Rester célibataire : un choix de femme

So what? La vie à deux serait-elle juste un modèle usé, dépassé? Un vieux rêve devenu inadéquat? Notamment pour les femmes les plus diplômées qui parfois bloquent certains hommes et ont, de leur côté, une attente immense et des critères impitoyables. On assiste en fait à une glaciation des rapports humains.

La vie à deux un modèle dépassé ?

Lorsque Nathalie, 46 ans, s'est séparée avec son mari, sa première inquiétude a été la suivante: comment pourrait-elle rejoindre quelqu'un à son âge? Une difficulté qui ne s'est pas posée par ces termes pour David, 45 période, après son divorce. Et pour motif, explique Nathalie: Ce n'est un caché pour personne que sur les sites ou applis de rencontres les individu de plus de 40 ans n'ont aucun mal à séduire des femmes de dix ans de moins donc que l'inverse est rarement vrai. Les hommes, comme le redoute Nathalie, fantasment-ils vraiment uniquement sur les femmes charmer jeunes qu'eux? Existe-t-il réellement une règle implicite selon laquelle passé un évident âge les femmes ne susciteraient charmer l'intérêt de la gent masculine? Marche si sûr à en croire les témoignages que nous avons recueillis. David, dans un premier temps, l'admet.

Les filles à éviter se reconnaissent à ce que :

Elle avait pourtant bien commencé, cette conte avec cette fille. Elle vous adore, oui, mais préfère que vous restiez amis. Estime de soi très vil, compensée par un jeu de charme inconscient très au point, elle peut faire tourner la tête au charmer rodé des hommes qui aiment les femmes. La vie a été rude avec elle. Mais, dans son Dieu, il faut que le monde bien dur avec elle, car tout ce qui lui arrive ne peut par aucun cas être de sa responsabilité…. Une fille saine restera à vos cotés en repoussant élégamment tous les prétendants, une fille malsaine répondra à tout le monde et les encouragera à continuer. Corps auquel il a déjà trouvé un spécimen de changement plus intéressant, puisque, justement, il aurore riche, et que les putains pas manquent pas.

Triste cet article sur les femmes à éviter ?

Lucile Bellan — 24 mai à 10h Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait franchement envie de parler de vos problèmes. Je suis toujours dans la non-réciprocité. Pourquoi tant de faux-semblants? Les gentils se déguisent-ils en connards ou les connards se déguisent-ils en gentils? Hein faire?

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

447 448 449 450 451
Back to top